top of page
047141_038.jpg

La plus belle de Charyn ; les français battus



Le très régulier Charyn (Dark Angel) a remporté son premier Gr1 dans les Queen Anne Stakes (Gr1). Sixième, Facteur Cheval KK (Ribchester) est le premier français à l’arrivée, après avoir suivi Big Rock (Rock of Gibraltar), finalement dixième, côté corde, les deux français évoluant isolés du reste du peloton. Dolayli KK (Siyouni) est quant à lui septième après avoir évolué au sein du peloton.

Christophe Soumillon, jockey de Big Rock, a suivi les ordres donnés par le propriétaire du cheval, comme nous l’a indiqué un confrère présent sur place. La tactique a été un "copier/ coller" de celle de la victoire du poulain dans les Queen Elizabeth II Stakes (Gr1) l’an passé… Mais avec un facteur bien différent : d’une piste lourde à un terrain bon léger, ce n’est plus exactement le même sport !

Big Rock est parti vite et est venu sur la même portion de piste que lors de sa victoire en octobre 2023. Facteur Cheval lui a emboîté le pas. Mais les deux français se sont retrouvés isolés, le reste du peloton choisissant la portion côté tribunes. Big Rock a tenté de venir chercher ensuite le contact avec le reste du peloton, en progression, mais n’a cependant jamais fait illusion. Facteur Cheval, lui, s’est bien défendu en se retrouvant isolé, mais a craqué dans les 100 derniers mètres. Charyn a patienté en embuscade dans le peloton principal, emmené par le rapide Audience (Iffraaj), lequel restait sur un succès acquis de bout en bout dans les Al Shaqab Lockinge Stakes (Gr1).




Décalé à environ 350m du poteau, il a bien répondu, s’imposant de deux longueurs un quart devant Docklands (Massaat). Maljoom (Caravaggio), mal parti, a bien fini pour prendre la troisième place à deux longueurs trois quarts, devant le "FR" Witch Hunter (Siyouni), quatrième à une longueur. Dolayli, au sein du peloton, a pu "sauter" dans le sillage de Charyn au moment du sprint mais n’a pas eu la belle accélération qu’on lui connaît.


Un Gr1 mérité

Charyn venait de montrer qu’il avait bel et bien son Gr1 dans les jambes en se classant deuxième des Lockinge Stakes. Représentant de Nurlan Bizakov, il avait remporté dans un très bon style le Bet365 Mile (Gr2) de Sandown au mois d’avril et, l’an dernier, il avait pris la troisième place des St James’s Palace Stakes ainsi que des Qatar Sussex Stakes (Grs1). Roger Varian a commenté : « Rien ne peut être plus beau qu’un Gr1 à Royal Ascot. Je suis ravi et je suis enchanté pour son propriétaire, qui a tant investi et me soutient depuis de nombreuses années. Il progresse avec le temps. L’an dernier, il a été battu avec les honneurs dans de très belles courses, face à la crème de la crème, on ne pouvait rien lui reprocher. Il semble avoir franchi un cap cette année. La dernière fois, il avait réalisé une grande performance dans les Lockinge et il confirme aujourd’hui, je suis aux anges. Silvestre de Sousa est convaincu qu’il fera les 2.000m et je suis assez d’accord, mais il est très bien actuellement sur 1.600m, donc je ne pense pas précipiter les choses. » Charyn est engagé dans les Eclipse Stakes, les Qatar Sussex Stakes et le Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois (Grs1).





Sa sœur achetée 850.000 Gns par Sumbe

Charyn, élevé par Grangemore Stud, a été acheté 250.000 Gns (306.000 €) par Sumbe à Tattersalls October Book 2. Il est le 17e gagnant de Gr1 de son père, Dark Angel (Acclamation). La mère, Futoon (Kodiac), s’est placée trois fois au niveau Listed sur les courtes distances et a aussi produit Wings of War (Dark Angel), lauréat des Mill Reef Stakes (Gr2). La deuxième mère, Vermilliann (Mujadil), a donné quatre gagnants et c’est une sœur de Galeota, qui a remporté les Mill Reef Stakes (Gr2) et s’est classé deuxième des Golden Jubilee Stakes (Gr1).

Sumbe a acheté la 2 ans Shinara, propre sœur de Charyn, pour 850.000 Gns (1,04 M€) lors du Book 1 de Tattersalls 2023, et elle est à l’entraînement chez Roger Varian. Futoon est une fiancée fidèle de Dark Angel. Elle a une yearling par l’étalon, qu’elle a encore rencontré en 2023.


JDG 19/06/2024

Comments


bottom of page