top of page
047141_038.jpg

Ramadan dévoile sa qualité


Il y a tout juste vingt jours, Ramadan (Le Havre) réalisait ses débuts dans le Prix Kendor (Maiden), à Saint-Cloud, où il terminait quatrième, après s'être montré froid et immature au centre du peloton. Mais sa ligne droite témoignait d'un possible rachat et laissait surtout entrevoir un brin de qualité … Le représentant de Nurlan Bizakov ne s'est pas fait attendre puisque jeudi, dans le Prix des Terriers du Houx (Maiden), il a montré un tout autre visage. Associé à Aurélien Lemaître, Ramadan a cette fois pris les commandes de l'épreuve et, menant à son rythme, il s'est montré beaucoup plus professionnel que lors de ses débuts. Dans la ligne droite, il a pu évoluer à la corde et, avec beaucoup de facilité, il s'est détaché de ses concurrents, uniquement sollicité aux bras, pour s'imposer de deux petites longueurs devant son compagnon de casaque Narkez (Siyouni) qui n'a rien pu faire face à son accélération. (...)


Un poulain intéressant encore perfectible

Présent à Chantilly, Christopher Head a expliqué : « Sa course de débuts lui a fait du bien. Aujourd'hui, Aurélien a eu raison d'aller devant. Son attitude est bonne. Je suis très content et ravi pour Nurlan Bizakov. C'est un poulain intéressant. Pour la suite, nous allons en parler avec son propriétaire et nous aviserons. Tout dépendra de son programme à 3ans. Il est encore perfectible. »

Le fils d'une propre soeur de Chinese White

Élevé par Sumbe, Ramadan est un fils de Le Havre (Noverre) et de Raushan (Dalakhani), lauréate d'une épreuve à 3ans sur 2.000m en Angleterre. Elle a déjà donné naissance à Rasima (Iffraaj), lauréate de deux épreuves dont les Fleur de Lys Fillies' Stakes (L). Elle s'est également classée deuxième des Hoppings Fillies' Stakes (Gr3). Au haras, elle a une yearling par Showcasing (Oasis Dream) ainsi qu'un foal par Wootton Bassett (Iffraaj).

La deuxième mère, Chiang Mai (Sadler's Wells), a remporté en Irlande les Blandford Stakes (Gr2) ainsi que les Eyrefield Stakes (L). En France, elle s'est classée deuxième du Prix Jean de Chaudenay (Gr2). Elle est la génitrice de Chinese White (Dalakhani) gagnante des Pretty Polly Stakes (Gr1), des Blandford Stakes (Gr2) et des Dance Design Stakes (Gr3). Elle s'est aussi classée troisième d'une Gold Cup (Gr1). C'est également la souche de la gagnante du Prix de Diane Rafha (Kris) et mère, entre autres, d'Invincible Spirit (Green Desert).


Commentaires


bottom of page